Jérôme Grosclaude
Maître de conférences en civilisation britannique

Jérôme Grosclaude

Coordonnées : 34, av. Carnot – 63037 CLERMONT-FERRAND Cedex 1

Courriel : jerome.grosclaude@univ-bpclermont.fr

Thèmes de recherches : Histoire religieuse, histoire politique (XVIIIe-XXIe), Église d’Angleterre, Méthodisme

Thématiques de recherche : Ma thèse (Université de la Sorbonne Nouvelle – Paris III) portait sur la question des ministères dans les relations entre l’Église d’Angleterre et le méthodisme (1791-1979). Ce travail m’a amené à m’intéresser à l’évolution politique, sociale et aussi bien sûr religieuse de la société britannique de l’époque géorgienne jusqu’à nos jours.
Depuis ma soutenance, je poursuis donc sur cette voie en couplant la recherche en histoire religieuse à une recherche civilisationniste dans le domaine juridique, sur l’évolution de la notion de « paix de la reine/du roi » (« Queen’s/King’s peace ») ou de comportement antisocial (« anti-social behaviour »).

Publications les plus caractéristiques des domaines de spécialité

« “ The Queen’s peace ˮ et “ King Mob ˮ : La notion d’atteinte à l’ordre public en Angleterre » in Les Annales de droit, n° 9 (2015), pp. 133-156.

« Le Journal de John Wesley, outil d’évangélisation » in Monique Vénuat & Christian Jérémie (dirs), L’Éloquence ecclésiastique de la pré-Réforme aux Lumières, Paris : Honoré Champion éditeur, 2015, pp. 507-520.

« From Bugger to Homosexual : The English sodomite as criminally deviant (1533-1967) » in « Labeling the Deviant », Revue française de civilisation britannique, vol. XIX-1 (sept. 2014), pp. 31-46.

« Sans lieu, mais avec feu : les prédicateurs itinérants méthodistes (1738-1812) » in Francis Desvois et Morag J. Munro-Landi (dir.), Le Vagabond en Occident. Sur la route, dans la rue, Paris : L’Harmattan, 2012, vol. 1, pp. 81-94.