Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Contact
  • Plan du site

Conférence "Culture et littérature : Sillage d’un itinéraire littéraire, de l’oralité à la revue Littérama’ohi"

Conférence "Culture et littérature : Sillage d'un itinéraire littéraire, de l'oralité à la revue Littérama'ohi"

Conférence de Flora Aurima-Devatine le 2 avril 2013 à 17h30-19h00 (Centre des langues et du multimédia).

Résumé

En 1996 en Polynésie française, des questions telles que « Y a-t-il une littérature ma’ohi ? » ou « Quelle langue d’écriture en Polynésie française ? » étaient de celles que l’on posait aux Polynésiens. En l’an 2000, au Ministère de l’Outre-mer à Paris, on s’interrogeait : « Il n’y a pas de littérature en Polynésie française ! », comme il en existe aux Antilles, en Afrique. Enfin, en 2002, après la sortie du premier numéro de la revue littéraire polynésienne Littérama’ohi – Ramées de Littérature polynésienne – Te hotu ma’ohi, un Conseiller pédagogique en Lettres, Jean-Luc Picard, reprenait sur son site Itereva les mots de l’un des auteurs : « Et il y a bien aujourd’hui une littérature polynésienne. / Elle existe, / Elle est comme elle est, / Et elle est comme les auteurs polynésiens ont pensé qu’elle est et disent qu’elle existe, aujourd’hui, / C’est à dire différente, variée, polynésienne, multilingue. »

A télécharger